728x90 AdSpace

kits discount
  • Dernières nouvelles

    dimanche 26 juillet 2015

    Mitsubishi F-15J de Platz au 1/72. Une bien agréable surprise pour les passionnés de jets au 1/72, mais que vaut-elle vraiment ?



    F-15J Eagle Platz 1/72
    Réf AC-16


    Le F-15J est la désignation du McDonnell Douglas F-15C produit sous licence au Japon par Mitsubishi Heavy Industries. Le Japon prit la décision d'acquérir 187 exemplaires (monoplaces et biplaces compris) du F-15 pour remplacer ses F-104 Starfighter et F-4 Phantom après avoir testé le F-15C sur la base d'Edwards en 1975. Le Japon demanda la possibilité de construire ses avions sous licence, une demande qui nécessita de longues discussions au Congrès qui accepta finalement de céder la licence de production de cette machine comprenant également les licences pour l'avionique et la motorisation. Le choix du prestataire japonais, Mitsubishi, fut réalisé en 1978.

    Les premières machines furent construites aux USA (2 monoplaces et 12 biplaces) et le reste de la production, portée à 223 avions réalisé au Japon.

    Les machines japonaises furent équipées de certains équipements japonais notamment le radar d'alerte arrière et le système de contre-mesures électroniques. Le data-link pour les transmissions de données entre l'avion et le sol est purement japonais et incompatible avec les systèmes alliés, ce qui restreint l'utilisation du F-15J au territoire national. 

    Une première grosse évolution du F-15J fut menée à partir de 1987 en portant l'avion au standard MSIP (MultiStage Improvement Program). Au début des années 2000, une nouvelle évolution de l'avion porta sur le siège éjectable, les moteurs, la centrale informatique, la génératrice électrique et un nouveau radar Raytheon AN/APG-63V1 compatible avec les nouveaux missiles japonais AAM-4 des équivalents de l'AMRAAM américain. Près de 80 avions ont été portés à ce standard dans le cadre du programme de défense japonais des années 2000. Dernièrement l'avion a été porté à un nouveau standard F-15J Kaï, Kaï signifiant simplement modernisé. Pour autant pour des raisons de baisses successives de budget, le nombre d'avions porté à ce standard est très limité. Les sources consultées donnent une dizaine seulement d'avions commandés.

    La maquette Platz


    Nombre de pièces : 210
    Niveau : pour maquettiste initié.

    Le F-15J Eagle Platz est sorti en juillet 2015. C'est une maquette totalement nouvelle conçue à l'aide des nouvelles technologies 3D. Cette maquette est une très bonne surprise pour les maquettistes spécialisés dans les jets au 1/72.
    A l'ouverture, les premières impressions sont un niveau de détail très élevé, le plus élevé constaté sur l'ensemble des maquettes de F-15 produites au 1/72 jusqu'à ce jour. La gravure est très régulière mais un peu lourde, ce qui est un peu étonnant d'autant que le T-2 sorti le mois d'avant a une très jolie gravure. Il sera nécessaire, pour ceux qui ne jurent que par la finesse de la gravure, de passer une couche de Surfacer avant la peinture. Il est aussi conseillé à la peinture de passer un jus plus clair que d'habitude pour estomper un peu visuellement cette gravure.

    L'examen rapide des pièces met aussi en exergue des gravures en relief marquées sur le radôme. Si ces épaisseurs sont réelles (elles correspondent à des bandes parafoudre), dans la réalité ces équipements sont plus fins et moins épais. Il faudra donc les affiner par ponçage.

    La notice est claire même si les détails spécifiques aux versions ou déco choisies ne sont pas traduits en anglais.
    Comme d'habitude chez Platz, la planche de décalques est très complète et permet de faire quasiment n'importe lequel des F-15J en service (en jouant avec les chiffres des Serial). Elle est très fine et imprimée par Cartograf.
    Les pièces transparentes sont très fines et ne provoquent pas d'effet de loupe. En revanche, un trait de moulage est présent au centre de la verrière. Il sera nécessaire de l'éliminer avec un ponçage léger suivi d'un polissage de la verrière avec un produit comme la pâte polishing compound de Tamiya.

    © Photo JASDF


    Pour vérifier les formes et dimensions de la maquette, nous avons commencé par remettre le plan de décoration fourni à l'échelle 1/72, en l'agrandissant de 142,85%. Vous aurez besoin de faire de même pour fabriquer les pochoirs éventuels pour la peinture des tâches gris fantôme foncé. La comparaison des pièces avec le plan pose problème et nous avons vérifié les côtes de ce plan par rapport aux dimensions du F-15J, soit 19,43 m de long et 13,05 m d'envergure. 
    La longueur est correcte mais il manque 4 millimètres à l'envergure. 
    Il me reste encore 2 jokers. Le 50/50 ne faisant pas sérieux, j'ai choisi l'appel aux copains de l'IPMS USA et j'ai reçu quelques documents de référence par mail dont un plan côté réalisé par un passionné du F-15. Un examen plus détaillé du plan de la notice y fait apparaître d'autres petites différences de formes par rapport à l'avion réel notamment la forme en plan des apex qui est trop arrondie sur le plan. L'examen des pièces montre que ces pièces ne reprennent pas ces erreurs du plan, il est donc vraisemblable que Platz n'a pas utilisé le plan qu'il fournit sur la notice. Mais il va falloir effectuer le montage de la maquette pour voir si ce F-15J est vraiment fidèle à la réalité... Même si toutes les pièces que nous avons mesurées au pied à coulisse nous permettent de rester optimistes !

    Le niveau de détail est très élevé d'origine (veines d'air, aubes des réacteurs, tuyères à pétales séparées, cockpit hyperdétaillé, très beaux détails dans les puits de trains...) et permet des options particulières (entrées d'air relevées des moteurs à l'arrêt ou entrées d'air abaissées des moteurs en fonctionnement), cône de queue avec ou sans APQ-1... Le découpage des pièces rend un peu le montage plus compliqué mais d'une part le système de tenons utilisé semble très efficace et d'autre part ces découpages nous laissent à penser que d'autres versions de F-15 vont suivre...



    En conclusion, le travail de Platz semble s'appuyer sur une documentation sérieuse (bonne disposition des antennes, présence des bandes anti-foudroiement...) spécifique au F-15J. La maquette fournit un avion porté au standard des années 2000 en raison de tous les éléments présents. Par son niveau de détail très élevé, ce F-15J apporte un nouveau regard et un nouveau standard dans les maquettes de F-15 au 1/72. Ces seules raisons justifient l'acquisition de cette maquette.

    Les accessoires Platz pour le F-15J


    Platz a travaillé en partenariat avec Eduard pour proposer au maquettiste une planche de photodécoupe poussant encore plus le niveau de détail. Cette planche de photodécoupe permet d'avoir un tableau de bord prépeint et adapté à la maquette, des rails d'armement, une structure interne de l'aérofrein dorsal, des harnais pour le siège et divers autres raffinements. Cette planche est proposée à 1800 yens sur le marché japonais et augmente le prix de la maquette de près de 50%. Mais ces détails apporteront un réel plus à la maquette.

    RVB

    Merci à Platz pour la fourniture de ces exemplaires.














    • Commentaires Blogger
    • Commentaires Facebook

    2 commentaires:

    1. Super !
      Allez je fini mes 6 ou 7 Haseg en stock et j’investis !

      RépondreSupprimer
    2. Ben moi j'avoue que celui là je le verrais bien dans la vitrine!
      Merci Hervé pour cette superbe analyse.

      RépondreSupprimer

    Item Reviewed: Mitsubishi F-15J de Platz au 1/72. Une bien agréable surprise pour les passionnés de jets au 1/72, mais que vaut-elle vraiment ? Rating: 5 Reviewed By: Hervé Brun
    Scroll to Top