728x90 AdSpace

kits discount
  • Dernières nouvelles

    vendredi 31 juillet 2015

    Tutoriel : Thermoformer ses propres verrières : on est jamais mieux servi que par soi-même !


    Thermoformer ses propres verrières

    Niveau : débutant
    Matériel nécessaire : Rhodoïd ou acétate transparent, bougie, cadre en bois, pinces

    Objectif


    L'objectif est de remplacer des verrières trop épaisses ou abimées, ou de créer ses propres pièces transparentes pour un kit.

    Cette technique dite du "surmoulage" utilise un matériel minimum mais permet, pour des petites pièces commes des verrières au 1/72, d'obtenir des pièces propres rapidement, sans avoir besoin d'une pompe à vide ou d'un matériel complexe.

    Procédure


    La première chose qu'il faut créer c'est un "master", c'est à dire la forme sur laquelle on va mouler à chaud du plastique transparent.
    Ce master peut être simplement constitué de la verrière d'origine, éventuellement modifiée. Deux opérations préalables sont nécessaires:
    -remplir la verrière d'un matériau rigide pour qu'elle supporte la pression exercée au surmoulage
    -noyer dans ce matériau un support permettant de fixer solidement le master pour le moulage
    (images 01a et 01b)

    01a

    01b


    On peut également créer le master de toute pièce. Pour çà, on prend l'empreinte de la pièce d'origine ou d'un master façonné dans un bloc de plastique, avec du silicone bi-composant (ici, du Siligum de chez Pébéo) (image 00a)

    00a


    Ensuite, on remplit cette empreinte de mastic epoxy Milliput en ayant soin d'y noyer un support (ici un morceau de grappe en T) (image 00b et 00c)

    00b

    00c


    La matière première pour la verrière est de l'acétate transparent. On peut facilement en récupérer dans certains emballages. Ici, il s'agit de la feuille de plastique présente dans des cadres à photos. On choisira une épaisseur de 0,2 à 0,5mm pour du 1/72, en fonction de la taille de la pièce à thermoformer. Le plastique transparent est emprisonné entre 2 plaques de carton rigide, le tout maintenu ensemble par des pinces. (images 02a et 02b).

    02a

    02b


    L'acétate est ramolli avec une source de chaleur (décapeur thermique ou simplement une bougie, en veillant à maintenir le plastique à une hauteur où la flamme ne le noircira pas). (image 03a).

    03a


    Ensuite on applique en force le plastique transparent mou sur le master, en veillant à rapprocher un peu les bords à la base pour bien emprisonner la forme dans l'acétate mou. Il est fréquent de rater quelques tirages avant d'obtenir une pièce propre. (image 03b)

    03b


    Une verrière brute de démoulage (image 04a). Comme avec les verrières thermoformées du commerce, il faut d'abord découper grossièrement l'excédent de plastique, puis affiner la pièce par ponçage avant d'obtenir une verrière utilisable (image 04b). Cette pièce est ensuite ajustée et détaillée sur le kit (image 05a).

    04a

    04b

    05a


    On obtient au final des pièces fines et optiquement non-déformantes, plus réalistes que les pièces d'origine (images entête et 06b).

    06b


    VM
    • Commentaires Blogger
    • Commentaires Facebook

    0 commentaires:

    Enregistrer un commentaire

    Item Reviewed: Tutoriel : Thermoformer ses propres verrières : on est jamais mieux servi que par soi-même ! Rating: 5 Reviewed By: Hervé Brun
    Scroll to Top